Artiste
Alan Syliboy

Artiste multimédia
Nance Ackerman

Emplacement
Hall principal

L’artiste mi’kmaq de renommée mondiale Alan Syliboy s’est associé à l’aéroport international Stanfield d’Halifax et à la province de la Nouvelle-Écosse pour créer 3D Butterfly, une fresque murale de 4,5 mètres de large par 4,5 mètres de haut. La fresque a été peinte en direct dans le hall principal de l’aéroport Stanfield d’Halifax pendant trois jours en août 2013. Alan a exécuté cette œuvre en se tenant debout sur des échafaudages d’une hauteur de deux étages.

Le public était invité à l’aérogare pour observer en personne le déroulement de la création d’Alan ou il pouvait visionner sa progression en ligne. L’événement était diffusé en temps réel et des mises à jour régulières étaient affichées sur Facebook et Twitter; la fin de semaine fut consacrée à une célébration de la culture mi’kmaq de Nouvelle-Écosse avec musique et amis.

Un an après l’exécution de 3D Butterfly, Nance Ackerman, cinéaste primée, a fait la première projection de son court-métrage, Carry Me Home, qui raconte la création de la fresque et explique le symbolisme du papillon. Cette soirée a également marqué le début du périple que le papillon a fait à travers la Nouvelle-Écosse et le Canada, durant l’année 2015.

La gravure représente un papillon et utilise le motif mi’kmaq de la double courbe, qui symbolise la vie. Le papillon représente la liberté qu’a l’âme d’errer et il vole dans le rayon du Grand-Père Soleil, le donneur de vie.

Alan Syliboy 3D Butterfly